ARRETE PREFECTORAL DANS LE GARD
ARRETE PREFECTORAL les free party de plus de 500 personnes ne sont plus les bienvenues dans la zone du Massif des Leins. Elles doivent avoir lieu ailleurs dans le GARD ! Pour faire plaisir aux maires des autres villages du département, le préfet du Gard a demandé (dans une grande lettre très gentille que nous vous mettons en copie ici) aux organisateurs de free party de plus de 500 personnes de les organiser ailleurs que sur les 11 communes composant le massif des Leins. (Voir la liste dans le courrier, page 2). En effet, les maires de cette zone sinistrée culturellement, ou il n’y a pas une seule salle de spectacle digne de ce noms et peu d’animations de qualité toute au long de l’année, semblent préférer les petites soirées aux grosses. Il est donc demandé aux organisateurs de teufs de plus de 500 personnes de se déplacer sur Saint Quentin la Poterie, Saint Cristol les anges, au-dessus d’Alès ou vers Avèze…quoi que l’été approchant, la cote vers La Grande Mote ou le Grau du roi seraient aussi ravis de les accueillir ! Les maires concernés apprécieront ! Il va sans dire que pour motiver les organisateurs de ces grosses soirées, le préfet leur rappelle que s’ils rassemblent plus de 500 personnes, ils risquent de voir leur matériel saisi. La parole donc aux petits sound systems et aux soirées intimistes. Avant de revoir des grosses soirées dans le massif des Leins, nous devrons probablement attendre le prochain teknival…au 15 aout peut être ?
ARRETE PREFECTORAL DANS LE GARD
ARRETE PREFECTORAL les free party de plus de 500 personnes ne sont plus les bienvenues dans la zone du Massif des Leins. Elles doivent avoir lieu ailleurs dans le GARD ! Pour faire plaisir aux maires des autres villages du département, le préfet du Gard a demandé (dans une grande lettre très gentille que nous vous mettons en copie ici) aux organisateurs de free party de plus de 500 personnes de les organiser ailleurs que sur les 11 communes composant le massif des Leins. (Voir la liste dans le courrier, page 2). En effet, les maires de cette zone sinistrée culturellement, ou il n’y a pas une seule salle de spectacle digne de ce noms et peu d’animations de qualité toute au long de l’année, semblent préférer les petites soirées aux grosses. Il est donc demandé aux organisateurs de teufs de plus de 500 personnes de se déplacer sur Saint Quentin la Poterie, Saint Cristol les anges, au-dessus d’Alès ou vers Avèze…quoi que l’été approchant, la cote vers La Grande Mote ou le Grau du roi seraient aussi ravis de les accueillir ! Les maires concernés apprécieront ! Il va sans dire que pour motiver les organisateurs de ces grosses soirées, le préfet leur rappelle que s’ils rassemblent plus de 500 personnes, ils risquent de voir leur matériel saisi. La parole donc aux petits sound systems et aux soirées intimistes. Avant de revoir des grosses soirées dans le massif des Leins, nous devrons probablement attendre le prochain teknival…au 15 aout peut être ?
ARRETE PREFECTORAL DANS LE GARD
ARRETE PREFECTORAL les free party de plus de 500 personnes ne sont plus les bienvenues dans la zone du Massif des Leins. Elles doivent avoir lieu ailleurs dans le GARD ! Pour faire plaisir aux maires des autres villages du département, le préfet du Gard a demandé (dans une grande lettre très gentille que nous vous mettons en copie ici) aux organisateurs de free party de plus de 500 personnes de les organiser ailleurs que sur les 11 communes composant le massif des Leins. (Voir la liste dans le courrier, page 2). En effet, les maires de cette zone sinistrée culturellement, ou il n’y a pas une seule salle de spectacle digne de ce noms et peu d’animations de qualité toute au long de l’année, semblent préférer les petites soirées aux grosses. Il est donc demandé aux organisateurs de teufs de plus de 500 personnes de se déplacer sur Saint Quentin la Poterie, Saint Cristol les anges, au-dessus d’Alès ou vers Avèze…quoi que l’été approchant, la cote vers La Grande Mote ou le Grau du roi seraient aussi ravis de les accueillir ! Les maires concernés apprécieront ! Il va sans dire que pour motiver les organisateurs de ces grosses soirées, le préfet leur rappelle que s’ils rassemblent plus de 500 personnes, ils risquent de voir leur matériel saisi. La parole donc aux petits sound systems et aux soirées intimistes. Avant de revoir des grosses soirées dans le massif des Leins, nous devrons probablement attendre le prochain teknival…au 15 aout peut être ?